Guide Microfibre

Posté par: Paulo Novo Dans: Root Sur: vendredi, décembre 11, 2015 Commentaire: 0 Frapper: 1404

Beaucoup d’entre vous connaissent déjà le sujet. En tant que passionné qui entretient régulièrement sa voiture ou sa moto, comme professionnel qui les utilise quotidiennement, ou tout simplement en tant qu’utilisateur lamba, grâce aux informations glanées ici ou là sur les sites de vente en ligne, les forums, etc….

Ce petit guide, sans prétention, présente ce que vous savez déjà et, je l’espère, sous un angle nouveau, vous remémorera certaines choses et peut-être vous en apprendra d’autres.


Ce guide vise à expliquer les avantages de chaque type de microfibres pour en faire la meilleure utilisation possible.

1-     Généralités

 

  1. Historique


La microfibre existe depuis longtemps. Elle est apparue dans les années 1980 au Japon et en Finlande. Elle était utilisée à l'origine pour des applications industrielles (filtres) et dans le secteur de l’habillement (tissus textiles). Aujourd'hui, le champ d'application de la microfibre s'est élargi à des multiples produits techniques et secteurs inductriels.

Le secteur de la santé ou encore de l’hygiène et du nettoyage automobile ont tôt fait de s’approprier cette avancée technologique. Ainsi, les propriétés exceptionnelles de la microfibre lui ont permis de devenir incontournable dans le monde du detailing auto et moto.

 

 

  1. Définition

Ces accessoires d’essuyage au combien pratiques et communs de nos jours s’appellent microfibres par extension de leurs caractéristiques techniques. On appelle ainsi microfibre des chiffons ou des serviettes composés de fibres ultra fines, d'une douceur extraordinaire.

Elles sont composéesde fibres textiles ultra fines dont la masse linéique (ou titre) est inférieure à un décitex(*) soit 1g/10km. Cela signifie que leur diamètre est quant à lui inférieur à 9 micromètres. 

(*)Tex = Unité de titrage des fils et filés. C'est le poids en grammes de 1000 m de fil
Decitex = valeur en gramme de 10 000 m de fil)

Ainsi, un textile est microfibre lorsque 10 Kms de fil pèsent moins de 1 gramme. Elles peuvent être artificielles ou synthétiques (polyester, polyamide, acrylique, etc.). Leur fabrication résulte le plus souvent de combinaison de Polyester et de Nylon (Polyamide) à cause de leurs propriétés lipophiles (absorbent les graisses liquides) et hydrophiles (absorbent l'eau).

 

A titre de comparaison, sachez que les microfibres sont :

- 2 fois plus fines que de la soie,

- 3 fois plus fines que les filaments de laine,

- 8 fois plus fines que le coton.

Il existe aussi des super-microfibres dont le titre est inférieur à 0,4 décitex et aussi des ultra-microfibres dont le titre est inférieur à 0,1 décitex.

 

 

 

c-      Avantages

 

Coupe verticale d'une microfibre



Les avantages d’une telle conception sont nombreux :

 

Avantages techniques :

 

  • Capacité d’essuyage : la microfibre absorbe facilement la saleté entre les mailles de sa fibre
  • Capacité d’absorption extraordinaire : la microfibre peut absorber 7 à 8 fois son poids en eau
  • Sa conception la rend non pelucheuse, légère et compacte, très douce et très résistante

 

Avantages économiques :

 

  • Investissements réduits : divisés jusqu'à 8 fois (les microfibres sont 8 fois plus durables que les fibres coton par exemple)
  • Réduction de la consommation d'eau et des agents chimiques (jusqu’à 80% selon les cas d’emploi)
  • Réduction du coût global blanchisserie (consommation d'eau, de lessive et d'énergie pour leur lavage)
  • Augmentation de la productivité due à leur confort d’utilisation
  • Prix d’achat parfois en dessous d'une fibre coton


Ci-dessous un schéma démontrant les capacités d’absorption et d’abrasion supérieures de la microfibre.


Schéma démontrant les capacités d’absorption supérieures de la microfibre

 

 

 

d-    Fonctionnement de la microfibre

 

 

La microfibre, nous l’avons vu est un produit hautement technique et met en œuvre plusieurs principes physiques :

 

  • Force Mécanique

 

La finesse d’un filament de microfibre lui permet de passer dans toutes les irrégularités de la surface à nettoyer, lustrer ou essuyer.
Ses bouts effilés lui confèrent une force d'arrachage importante des contaminants de toutes sortes.

C’est l’accessoire idéal pour récupérer les particules et micro particules dans les zones difficiles d’accés.

Schéma démontrant les capacités mécaniques supérieures de la microfibre

 

 

 

  • La force capillaire

 

C'est la force qu'utilisent les arbres pour se nourrir.

Les particules (graisse, poussières, miettes) sont piégées dans le réseau dense formé par les micro-filaments entremêlés.

 

 

 

  • La force électrostatique

 

Les fibres synthétiques (tel que le polyester ou le polyamide) se chargent positivement par frottement à sec et attirent naturellement les poussières organiques chargées négativement.

Très utile dans les applications en dépoussiérage.

 

 

 

 

2-Modèles & Utilisations :



Plusieurs types d'accessoires en microfibres dédiés au nettoyage automobile ont vu le jour : gants, serviettes, applicateurs, éponges,... Ils se différencient par le mélange de matières premières, le tissage, la découpe, l'épaisseur, et l'utilisation spécifique.


a- Microfibre « universelle » :



La microfibre basique, multi surfaces (carrosserie, plastique, surfaces vitrées, surfaces polies, etc..), sans application dédiée à la manière des essuie tout.

 

Vendue dans les grandes surfaces ou encore les centres autos, ces microfibres sont de piètre qualité et leur prix ne dépasse généralement pas les 3 € pièce. (encore heureux J)


Surpiquée sur les contours, peu épaisse, pas très douce, toucher rêche, peut occasionner des micro rayures sur la carrosserie de votre auto ou moto.



b- Microfibres de lustrage



Plus épaisse, plus douce, et un coté plus pelucheux plus agréable, ce type de microfibre est parfait pour enlever les résidus de polissage qui seront pris au piège dans ses fibres.
Son coté plus "doux" permet de lustrer la carrosserie sans pour autant faire des micro rayures, ou d’appliquer une cire de protection.
Elle peut aussi servir pour dépoussiérer, ou pour absorber les ultimes traces d'eau qui resteraient sur la carrosserie.

 

c-Microfibres pour le séchage

Microfibre Maxi Black Polish Secours spécial essuyage séchage

Généralement vendues en grandes tailles, ces serviettes microfibres sont dédiées à l’essuyage de l'eau résiduelle sur les carrosseries.
Elle possède une texture gaufrée ce qui lui permet d’absorber et de conserver plus facilement l'eau dans les fibres et de continuer à capturer l’eau stagnante à la surface de la carrosserie.

 

e-      Microfibres pour vitres

Il existe 2 modèles pour les vitres :

Le plus répandu :

Microfibre spécial vitres Microglass

 



Très fine, elle permet un essuyage bien plus efficace que le Sopalin par exemple.

Sa texture permet d'éliminer facilement et efficacement la saleté, le calcaire et les traces de doigts.

Elle absorbe, détache et dégraisse les surfaces vitrées.

Attention, elle n'est pas faite pour absorber l'eau.

 

 

Moins connue, mais réputée chez les Detailers pour son efficacité sur les vitres. Elle ne laisse aucune trace et absorbe plus d'eau que sa consœur précédente.





 

f-La Microfibre de dépoussiérage :

La différence de cette microfibre avec les autres, c'est son pouvoir d'enfermer la poussière.



 

g-Les Accessoires Microfibres

Les microfibres nous l’avons vu ont envahi le secteur du nettoyage automobile et du detailing. De nombreux accessoires sont utilisés. Ce sont :

- Le gant
- L'éponge
- Les applicateurs
- Les bonnets

 

  • Le gant

 

Le plus réputé d'entre eux est bien sur le gant microfibre tel le gant Rasta Microfibre Polish Secours. Choisissez-le avec soin car mal choisi, de mauvaise qualité, ou inadéquat, il vous fera frotter et exercer une pression plus que nécessaire sur votre carrosserie et causera des dégâts.

 



  • L’éponge :

 

 

L’éponge microfibre est un excellent complément du gant.

  • Le tampon applicateur :



Servent à appliquer certains produits de finition comme un Glaze, un AIO ou un Cleaner.

Leurs caractéristiques autorisent un emploi intérieur comme extérieur..





4- Comment choisir sa microfibre ?

 

 

Bien choisir sa microfibre même en ayant une idée bien précise de ce que l’on veut faire avec n’est pas si simple.

D’autant plus qu’il faut garder à l'esprit un principe de base connu de tout detailer professionnel ou passionné : ne jamais utiliser plusieurs produits avec une même microfibre. 1 produit à appliquer = 1 microfibre spécifique..

On peut faire confiance aux grandes marques du detailing auto qui savent vous conseiller et vous proposer l’accessoire adéquat pour mettre en œuvre le produit et obtenir le meilleur résultat possible. Peu de risque de déception de ce côté.

Deuxième vérification possible : la technique du CD. Frotter un CD avec la microfibre que vous envisagez d’utiliser et regarder si elle a causé des micro rayures.

Autre contrôle : choisissez des microfibres pourvues de coutures, surpiqures et bords en soie. C’est à priori un excellent gage de qualité, tout comme les microfibres aux bords découpés au laser.


D'autres éléments doivent être pris en compte. Les caractéristiques techniques doivent bien être mises en avant dans la description du produit : composition, hauteur des fibres, densité, poids, taille, utilisation recommandée. Si le vendeur a fourni tous ces éléments, il a mis toutes les chances de votre côté afin que vous fassiez le bon choix.

 

 

 





5- Comment entretenir une microfibre ?

Nous l’avons vu précédemment. Votre accessoire microfibre est un produit hautement technique. Son choix et son utilisation ne relèvent pas du hasard. Son entretien non plus.

Shine Car vous recommande de prendre grand soin de vos microfibres afin de conserver leurs caractéristiques d'origine et de garantir leur longévité.

Microfibres neuves couleurs ou blanches : effectuer un lavage à froid (30°C maxi) à la main ou en machine avant la première utilisation.

Microfibres déjà lavées / utilisées :

- couleurs : choisissez le programme synthétique et une température comprise entre 30°C et 60°C.

- blanches : choisissez le programme synthétique et une température comprise entre 30°C et 70°C.

Proscrire les adoucissants, le chlore et la javel.

Ne jamais repasser les microfibres.

Laisser les sécher à l’air libre.

Préférer une lessive liquide.La lessive en poudre peut ne pas se dissoudre totalement et rester accrochée dans les fibres.


Certaines marques ont commercialisé des lessives spéciales pour laver ses microfibres. C’est le cas de Polish Secours qui vous conseille MicroWash.

 

 

 

Conclusion

Plus de 30 années après sa création, la microfibre a conquis le secteur du nettoyage auto et moto. Aujourd’hui, personne, je l’espère, parmi les lecteurs de ce guide, ne songerait à nettoyer sa voiture avec de vieux tee-shirts ou de vieilles chaussettes.

Sans microfibres, comment ferions-nous ?

C’est pourquoi, à l’aide ce petit guide sans prétention, vous saurez choisir, utiliser et entretenir vos accessoires microfibres.

Ce guide n’est nullement figé dans le marbre et il est susceptible d’évoluer en fonction de nos expériences, de la constante évolution technologique et de vos remarques.

Commentaires

Laissez votre commentaire